vendredi 31 juillet 1981

Vallée de Mai

carnet de voyage aux Seychelles - 13
Ce matin, nous avons loué une voiture. Ainsi nous allons pouvoir approcher de la principale richesse botanique de Praslin : La Vallée de Mai ...


Après quelques kilomètres de piste, nous arrivons à l'entrée de la réserve. Nous laissons la voiture au parking et nous entrons dans la Vallée de Mai, pour une promenade en sous-bois sous-cocotiers ...


La vallée de Mai est une immense voûte végétale qui ne laisse passer que de très rares rayons de soleil. Plutôt compliqué pour les photos !


Nous sommes dans une forêt en partie primaire, composée essentiellement de palmiers endémiques de l'archipel ...


Parmi ces palmiers, on trouve le célèbre coco de mer, la plante donnant la plus grosse graine du monde végétal, appelé coco-fesse à cause de sa forme très particulière.  Les plus grands spécimens mesurent de 30 à 40 m de hauteur avec des feuilles en éventail de 7 à 10 m de long et 4,5 m de large ...




Nous suivons le sentier circulaire ... 


... avant de monter au belvédère.




Il ne faut pas oublier les takamakas, acacias, lataniers, calices du pape qui tentent aussi de se faire une place au soleil ...


Nous repartons sous les palmiers ...






Nous comprenons mieux les tableaux de Mickaël Adams ... 










Ces énormes noix doubles peuvent peser plus de 30 Kg. 
Henry de Monfreid note que "cette noix de la grosseur d'un potiron rappellent une paire de fesses, entre lesquelles la nature s'est plu à reproduire minutieusement certains détails particulièrement suggestifs"




Nous quittons la Vallée de Mai et nous rentrons à l'hôtel avant d'aller vers l'Anse Kerlan ...


Près d'Anse Kerlan, subsistent quelques belles maisons coloniales ...


Il faut savoir que bon nombre de Pralisnois descendent d'anciennes familles françaises qui marquèrent l'époque de la colonisation. La famille Bougainville par exemple n'est plus représentée qu'aux Seychelles.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

commentaires